Au fil du temps…

… le visage peut être marqué de différentes façons avec le temps qui passe. Le plus souvent, la peau perd de son élasticité, elle est plus terne et moins dynamique. Elle est progressivement attirée vers le bas, du fait de son poids, tout simplement.

Certaines rides peuvent être liées à ce phénomène (sillons, cernes), d’autres sont dues à la contraction permanente et exagérée de muscles de la mimique (ride du lion, patte d’oie, front, pli d’amertume…).

Une évaluation globale de votre visage est alors indispensable pour évaluer au mieux, le(s) traitement(s) adapté(s) à votre cas. N’hésitez pas à bien décrire ce qui vous gêne le plus sur votre visage, et les autres imperfections que vous voyez en permanence dans le miroir. Le rôle de votre chirurgien n’est pas de faire une liste de « tout ce qui ne va pas », mais de traiter uniquement ce qui vous gêne, tout en maintenant harmonie, et naturel.

Les docteurs Duly et Robiolle réalisent diverses injections en rajeunissement facial dont les constituants sont variés et la qualité reconnue. Un(e) patient(e) se présente le plus souvent pour un élément bien précis, source de complexe. Selon le besoin que vous présentez, ce n’est pas forcément le produit auquel vous pensez qui vous sera proposé; par ailleurs, le traitement d’une zone isolée peut « démasquer » une autre imperfection. Le rôle de votre praticien en médecine esthétique est d’effectuer une analyse globale de votre visage, afin de proposer un plan de traitement global. Le maître-mot de la pratique des docteurs Duly et Robiolle est le naturel auquel doit être associé le résultat final, tout en assurant l’équilibre global de vos traits.

 

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique a pour objectif de combler les pertes de volumes liées au vieillissement du visage. Il peut ainsi combler certains creux liés aux cernes ou aux rides (sillons nasogéniens, rides péribuccales…), ou créer un volume (pommettes, menton…). Selon la zone et l’objectif (comblement ou volume), ce n’est pas le même type d’acide hyaluronique qui sera employé. Agissant comme une éponge, il va progressivement attirer l’eau du corps pour obtenir l’objectif souhaité.
Il peut également vous être proposé lorsque vous souhaitez une rhinoplastie sans chirurgie. Même si cela peut paraître paradoxale, l’injection d’acide hyaluronique en certains points du nez (et dans des cas bien précis), peut permettre d’éviter le recours au bistouri.
La durée d’action de l’acide hyaluronique est d’environ 1 an. Naturellement présent dans le corps, il est progressivement éliminé par une enzyme: la hyaluronidase.

 

La toxine botulique, ou « botox »

La toxine botulique agit spécifiquement sur les rides d’expression dues à une hypercontraction de certains muscles du visage. En bloquant le message transporté par le nerf vers le muscle, celui-ci va progressivement se détendre et ainsi atténuer la ride qu’il provoque. La toxine botulique peut être employée autour des yeux, sur le front, entre les sourcils, autour des lèvres… La durée d’efficacité varie beaucoup d’une personne à l’autre, mais une moyenne de six mois est reconnue.

 

LE RADIESSE

Le Radiesse est un produit injectable composé d’hydroxyapatite, produit naturellement présent dans le corps. Une fois injecté, il va stimuler la synthèse de collagène et entrainer un effet tenseur sur la zone souhaitée. Il peut être employé pour retrouver l’ovale naturel du visage en gommant les « bajoues », et atténuer les rides des sillons nasogéniens. Il permet un effet liftant sans alourdir le visage. La durée d’action du Radiesse est d’un an environ; là aussi, cette période peut varier d’un(e) patient(e) à l’autre.

Les peelings

Un peeling est un produit qui sera directement appliqué sur la peau. L’objectif est différent selon le produit employé. Abimée par le soleil, le tabac, ou des cicatrices d’acné, la peau est ainsi renouvelée et nourrie en profondeur. Une nette efficacité peut être observée sur les taches pigmentaires. Dans tous les cas, le peeling ne sera efficace qu’après une préparation de 15 jours à 1 mois. Deux à trois séances peuvent être nécessaires pour obtenir une efficacité maximale. Un traitement d’entretien est prescrit, et la protection solaire maximale appliquée et renouvelée. Ce traitement doit être réalisé à l’automne, en hiver ou au début du printemps.

 

L’ensemble de ces traitement peuvent vous être proposés seuls ou en association entre eux, ou avec la chirurgie; Ils sont tous couplés à une séance de LEDs afin de limiter les rougeurs et petites gênes que peuvent occasionner ces soins. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien.